Retour
XS
SM
MD
LG
XL

Références utiles - COVID-19

Dernière mise à jour : 24 mars 2020

Message de la Santé publique: COVID-19

Faisant suite à l’ordre du gouvernement à l’ensemble des commerces et entreprises québécois offrant des services non essentiels de fermer leurs portes, ce soir à minuit, une liste des services et activités prioritaires a été publiée. Vous la trouverez en cliquant sur le lien suivant :

Dans notre domaine, les seuls services essentiels d’urgence sont :

SERVICES D’URGENCE OPTOMÉTRIQUE

S’il n’y a pas de services optométriques d’urgence offerts, le bureau doit être fermé.

Nous vous tiendrons au courant des nouvelles directives le cas échéant.

Pour plus de détails sur les services d’urgence et les précautions nécessaires pour protéger les patients, le personnel et les professionnels, vous pouvez consulter le document produit par l’Ordre des optométristes à cet égard.

Recrutement du MSSS – COVID-19

Vous êtes âgé(e) de moins de 70 ans?

Vous êtes un membre de l’un des ordres concernés (Ordre des infirmières, Ordre des inhalothérapeutes, Collège des médecins, etc.) ou êtes un ex-membre, et ce, depuis moins de 5 ans?

Vous connaissez quelqu’un dans cette situation?

Vous désirez apporter votre contribution au sein du réseau de la santé et des services sociaux?

Autorisation spéciale

Si votre candidature est retenue par le ministère de la Santé et des Services sociaux et que vous n’êtes pas actuellement inscrit au Tableau des membres de l’un de ces ordres, vous pourriez bénéficier d’une autorisation spéciale qui vous permettra d’exercer les fonctions qui vous seront attribuées par le MSSS. Cette autorisation spéciale est permise en raison d’un arrêté ministériel promulgué par la ministre de la Santé et des Services sociaux.

Le MSSS couvrira vos besoins en matière d’assurance sur la responsabilité professionnelle.

Consultez chacun des sites des ordres professionels afin d’avoir plus de détails sur le recrutement.

Dernière mise à jour : 23 mars 2020

Nouvelles directives du gouvernement

Suite à l’annonce du Premier Ministre François Legault vers 13h cet après-midi, l’Ordre doit fermer ses portes jusqu’au 13 avril inclusivement. Une partie restreinte des services sera maintenue à distance.

Par le fait même, vous devez également suivre les directives du gouvernement concernant la fermeture de toute entreprise, exclusion faite des services essentiels.

Pour plus de détails et en comprendre la portée, consultez la conférence ICI.

Dernière mise à jour : 19 mars 2020

Mot de la présidente

Tout d’abord, l’Ordre tient à remercier tous les efforts collectifs des opticiens, qui ont démontré par leurs actions, qu’il y avait urgence d’agir.

Plus de la moitié des opticiens ont procédé à leur inscription au Tableau due le 1er avril et nous en sommes très reconnaissants. Ceux-ci pourront continuer à offrir les services urgents à la population en cette période de crise et leur participation permettra de rassurer le public ayant des besoins essentiels à leur bien-être. 

L’Ordre tient à vous informer en contrepartie que nous sommes très sensibles à la situation précaire que vivent présentement plusieurs opticiens. Un CA extraordinaire téléphonique a été convoqué pour traiter du sujet des inscriptions et cotisations. Nous vous ferons part des décisions dès que possible.

Le jugement de la situation de chacun, le respect des décisions et la générosité de tous les membres aident grandement dans cet effort collectif. 

Brigitte Robidas, o.o.d.

Présidente de l’Ordre

Mesures temporaires prises à l’Ordre

Nous demeurons là pour vous !

Suite aux derniers développements concernant les risques de contagions du COVID-19, l’Ordre a mis en place des conditions afin de protéger ses employés. Bien que certaines tâches seront effectuées à distance, nous demeurons là pour répondre à vos courriels et messages téléphoniques. Nous continuerons de plus à vous tenir informé des derniers développements de la pandémie.  

Dernière mise à jour : 18 mars

Mise à jour des mesures gouvernementales – COVID19

Aperçu global de la situation

Mercredi matin (10 h 30), le Premier ministre Trudeau a annoncé la fermeture de la frontière canado-américaine en plus de débloquer 82 milliards $ en mesures économiques.

Lors du second point de presse (13h), François Legault a annoncé un premier décès au Québec et 94 cas confirmés.

Suspension des travaux parlementaires

Après avoir adopté, entre autres, des crédits jugés essentiels ainsi que les projets de loi 31 et 43, Québec a annoncé hier que « les travaux de l’Assemblée nationale seront suspendus jusqu’au 21 avril prochain[1] ». Cette décision permet de suivre les consignes en matière de rassemblements intérieurs, mais aussi afin que les députés puissent retourner dans leurs circonscriptions.

Mesures économiques

Hier, le gouvernement provincial a annoncé le report de la date butoir pour la déclaration des impôts. Les Québécois ont maintenant jusqu’au 1er juin pour compléter leur déclaration. Les règles pour les entreprises ont aussi été assouplis : « la date limite pour payer un solde dû, autant pour les particuliers que ceux qui sont en affaires, est reportée au 31 juillet prochain[2] ».

Dès demain, le 19 mars, les travailleurs admissibles pourront déposer une demande afin de bénéficier d’une aide financière dans le cadre du Programme d’aide temporaire aux travailleurs du Gouvernement du Québec[3]. Sous certaines conditions, ces personnes auront droit à un montant de 573 $ par semaine pour une période de 14 jours d’isolement.

Au fédéral, Justin Trudeau a annoncé une série de mesures économiques totalisant 82 milliards $[4]. D’abord, il suit le pas quant à la déclaration d’impôts et va même plus loin : les contribuables et les entreprises auront jusqu’au 31 août pour la faire[5]. Aussi, l’Allocation pour soins d’urgence permettra aux travailleurs, travailleurs autonomes y compris, d’être compensés financièrement durant la pandémie. Ils auront droit à 900 $ aux 2 semaines pendant une période maximale de 15 semaines. Ensuite, pour alléger les contraintes administratives, Trudeau a retiré l’obligation de fournir un certificat médical pour avoir accès aux prestations de maladie de l’assurance emploi.

Le gouvernement fédéral impose également « un moratoire de six mois, sans intérêt, sur le remboursement des prêts d’études canadiens pour toutes les personnes qui sont en train de rembourser ces prêts[6] ».

Les petites entreprises, elles, profiteront d’une subvention salariale équivalant à 10 % des salaires au cours des 90 prochains jours[7].

Finalement, le gouvernement Trudeau bonifie l’Allocation canadienne pour enfants.

Frontières commerciales

En début de journée mercredi, il a été annoncé que la frontière canado-américaine, jusqu’ici épargnée de restrictions, sera fermée temporairement pour « tout trafic non essentiel »[8]. Le commerce n’en sera pas affecté.

Questionné par les journalistes au sujet du transit entre provinces canadiennes, François Legault a répondu n’avoir aucune intention d’interdire ces déplacements pour l’instant.

Prochaines étapes

  • François Legault a annoncé vouloir augmenter la capacité de dépistage. Ce chiffre actuellement à 3 000 tests par jour, le gouvernement provincial se donne pour objectif d’être à 5 000 d’ici vendredi.

Liens de référence

Plateforme officielle du Gouvernement du Québec – https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/.

Plateforme officielle du Gouvernement du Canada – https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html.

[1] https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1670442/quebec-suspend-travaux-assemblee-nationale-impot-declaration

[2] Ibid.

[3] https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1669367/emploi-gouvernement-legault-covid-19.

[4] https://www.journaldemontreal.com/2020/03/18/covid-19–ottawa-annonce-plusieurs-mesures-totalisant-82-milliards.

[5] https://www.lapresse.ca/covid-19/202003/18/01-5265250-trudeau-annonce-un-plan-daide-de-27-milliards.php.

[6] Ibid.

[7] Ibid.

[8] https://www.journaldemontreal.com/2020/03/18/les-etats-unis-et-le-canada-negocient-une-fermeture-de-leur-frontiere-1.

Dernière mise à jour : 17 mars 2020

Recommandations à l’intention des employeurs et des travailleurs

L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés a produit un guide à l’intention des employeurs et travailleurs afin de faire face à la pandémie.

Vous y trouverez les réponses aux questions du type:

Quels sont les obligations et droits de l’employeur relatifs à la gestion des employés concernant la menace actuelle de propagation du COVID-19 ?

Comment doit réagir un employeur face à un employé qui revient ou est revenu de l’extérieur du pays et qui désire retourner au travail ou même est déjà retourné au travail sans quarantaine préalable? 

Le volume des activités diminue et vous devez procéder à des mises à pied. Comment devez-vous procéder ? 

Consultez le guide

Directives actualisées suite au communiqué spécial du 16 mars

Suivant les derniers développements liés au coronavirus (COVID-19), aux indications gouvernementales ainsi qu’aux directives émises pour la plupart des professionnels de la santé des secteurs public et privé, l’Ordre des opticiens d’ordonnances et l’Ordre des optométristes ont émis des directives à leurs membres, en vue de ne pas contribuer à la propagation du virus, tout en continuant de répondre aux besoins de la population. 

Suite à ces directives, des précisions ont été apportées. 

Lire la suite.

Affiches pour vos bureaux

Pour aider les opticiens à effectuer un triage efficace des clients qui se présentent à leur bureau relativement au coronavirus (COVID-19), l’Ordre suggère d’utiliser diverses affiches.

Voir les affiches.

Dernière mise à jour : 16 mars 2020

COVID-19: Directives communes pour limiter la propagation dans les bureaux d’optométristes et d’opticiens d’ordonnances et pour répondre aux besoins urgents de la population

MONTRÉAL, le 16 mars 2020 – L’Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec (OODQ) émettent des directives communes à l’intention de leurs membres respectifs, étant donné les recommandations formulées par le gouvernement du Québec au cours des derniers jours et les mesures prises relativement à l’exercice d’autres professions du domaine de la santé, tant dans le réseau public que dans le secteur privé.

En vue d’éviter la propagation du virus dans les cabinets d’opticiens d’ordonnances et d’optométristes, dans lesquels les professionnels sont généralement en contact étroit avec les patients dans le cadre de leur pratique, l’OOQ et l’OODQ demandent conjointement à leurs membres de prendre les mesures suivantes.

À partir du lundi 16 mars et pour une période minimale de 14 jours, les ordres demandent à leurs membres que tous les rendez-vous pour des services courants, non urgents (examens oculovisuels de routine, remplacement de lunettes ophtalmiques, etc.), soient reportés à une date ultérieure considérant l’état d’urgence sanitaire déclaré.

Pour ce qui est des patients ayant besoin de services urgents en raison de leur condition oculovisuelle (corps étranger, conjonctivite, etc.) ou de la perte de lunettes ou lentilles ophtalmiques, les citoyens sont invités à communiquer par téléphone avec le bureau d’optométriste ou d’opticien d’ordonnances de leur choix, afin qu’une évaluation de la situation puisse être faite et, le cas échéant, déterminer l’heure et le lieu d’un rendez-vous.

L’OOQ et l’OODQ réévalueront ces directives périodiquement à la lumière de l’évolution de la situation.

Citation :

« Les optométristes et les opticiens d’ordonnances ont l’obligation de participer à l’effort collectif lié à la crise actuelle du COVID-19 en évitant que leurs activités contribuent à la propagation du virus, mais aussi, en restant disponibles pour répondre aux besoins de la population. Il serait contreproductif que les personnes aux prises avec un problème oculovisuel soient contraintes d’aller surcharger le réseau public de la santé ou, dans ces temps difficiles, ne puissent obtenir les produits ophtalmiques que leur condition requiert. L’OOQ et l’OODQ émettent ces directives en vue de répondre à l’ensemble de ces préoccupations et ils comptent sur le professionnalisme habituel de leurs membres pour y adhérer pleinement. »

Dr Éric Poulin, optométriste, président de l’Ordre des optométristes du Québec

Mme Brigitte Robidas, O.O.D., présidente de l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec

SOURCE Ordre des optométristes du Québec, Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec

Liens connexes

Ordre des opticiens

Ordre des optométristes

Recommandations et autres informations importantes

Afin de faire suite aux derniers développements concernant les recommandations émises en fin de semaine, nous vous rappelons que nous sommes tous responsables et nous travaillerons tous dans la même direction pour aplanir la courbe de propagation du Covid-19.

Nous avons le devoir d’appuyer les recommandations du Premier Ministre et du responsable de la Santé publique, soit de :

  • Limiter au maximum les circulations et les rassemblements de la population;
  • Protéger les plus vulnérables, notamment les 70 ans et +;
  • Favoriser la distanciation sociale;
  • Se protéger en tenant compte que tout le monde peut être porteur du virus. 

Lire la suite.

Bénévoles demandés

Le centre d’information et de référence de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches sollicite votre collaboration.

Avec la crise du COVID-19, le 211 de Québec a un urgent besoin de bénévoles pour soutenir la réponse téléphonique. Si vous êtes disponibles pour offrir quelques heures de jour, de soir ou de nuit, dans les prochaines semaines, nous vous invitons à communiquer avec nous via Facebook ou à l’adresse courriel suivante: sdurand@211quebecregions.ca .

Notez qu’il faut simplement un ordinateur et un accès à internet. Nous fournirons tout le reste, ainsi qu’une formation de base. Vous pouvez habiter à n’importe quel endroit pour autant que vous ayez accès à Internet.

Devenir bénévole au 211 en temps de crise, c’est vivre le feeling de participer à une équipe d’intervention d’urgence, c’est faire une différence pour les gens et c’est connaître l’envers du décor d’une crise sanitaire. On a besoin de vous et de votre désir de s’impliquer.

Un gros merci!

Thierry Durand, Directeur général

Collaboration demandée

Le centre d’information et de référence de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, sollicite votre collaboration.

Comme vous le savez, la situation avec le COVID-19 évolue très rapidement et vous pourriez être amené à prendre des décisions concernant vos activités. Autant vous pourriez décider d’en annuler, autant, vous pourriez décider d’ajouter du service pour tenir compte que beaucoup de personnes vont se retrouver en isolement et vont peut-être avoir besoin de soutien psychologique et/ou alimentaire. En ce sens, il est primordial pour le 211 d’avoir connaissance rapidement de tous les changements pour pouvoir orienter la clientèle aux bons endroits.

Par ailleurs, pour les organismes situés dans la Ville de Québec, notez qu’en plus de notre service régulier offert à toute la population, nous sommes aussi en communication constante avec la cellule de crise de la Ville de Québec. Nous devons leur faire des mises à jour en continu sur les changements apportés par vos organisations au niveau de vos services, pour qu’ils puissent prendre les meilleures décisions possible. Considérant tous ces éléments, nous vous demandons de faire parvenir toutes les modifications apportées à vos services à Madame Louise Simard lsimard@211quebecregions.ca ou au (418-838-7445) au fur et à mesure que vous prendrez des décisions.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram