Retour
XS
SM
MD
LG
XL

Programme d'études du Québec

L’opticien d’ordonnances se charge de la pose, du remplacement, de l’ajustement et de la vente de lentilles ophtalmiques (lunettes et lentilles cornéennes), selon l’ordonnance émise par un optométriste ou un médecin ophtalmologiste. Sa formation en sciences, en ajustement d’orthèses visuelles et en résolution de problème dans le domaine de l’oculo-visuel lui permet de proposer à leurs clients des solutions optiques qui répondent à des besoins spécifiques, et cela, autant en lunetterie qu’en lentilles cornéennes.

Le programme de formation menant à la profession d’opticien est offert dans trois établissements, il est d’une durée de 3 ans à temps complet. Il comporte des cours obligatoires de nature variée menant à l’obtention du diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’orthèses visuelles.

Afin de devenir l’expert des lunettes et des lentilles cornéennes, l’étudiant est formé en sciences, soit en anatomie et physiologie de l’œil, en phénomènes chimiques dans le domaine ophtalmique, en principes d’optique, en physiologie et pathologies oculaires, en caractéristiques des lentilles, en évaluation des amétropies et des fonctions visuelles, et suit également des cours de techniques de gestion d’une entreprise d’optique, de communication avec la clientèle, de ventes de lentilles et de produits d’optique, en plus d’apprendre la fabrication et la réparation de montures et les techniques de pose et d’ajustement des lentilles.

Pour plus d’informations concernant les conditions d’admission au programme de techniques d’orthèses visuelles ou le détail des cours, consultez la page du programme du cégep de votre choix:

Devenir opticien d’ordonnances

Pour pouvoir exercer la profession d’opticien d’ordonnances au Québec, soit utiliser le titre et/ou poser les actes qui lui sont réservés, il est nécessaire :
  • de satisfaire aux exigences linguistiques
  • d’avoir obtenu un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’orthèses visuelles* ou acquis une formation reconnue équivalente par le Conseil d’administration de l’Ordre.
  • de détenir un permis
  • d’être inscrit au Tableau des membres de l’Ordre (cette inscription doit être renouvelée annuellement, au plus tard le 1er avril)

* Seul le diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’orthèses visuelles obtenu au Cégep Édouard-Montpetit, au Cégep Garneau ou au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption donne ouverture au permis de l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec. Les candidats ayant été formés au Canada ou à l’étranger ne détenant pas ce diplôme doivent d’abord présenter une demande de reconnaissance des qualifications professionnelles ou une demande d’équivalence.

Exigences linguistiques

Conformément à l’article 35 de la Charte de la langue française, les ordres professionnels ne peuvent délivrer de permis qu’à des personnes qui ont de la langue française une connaissance appropriée à l’exercice de leur profession. Vous êtes réputé avoir cette connaissance si vous rencontrez l’une ou l’autre des conditions suivantes:

  • vous avez suivi, à temps plein, au moins trois années d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français
  • vous avez réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire
  • vous avez obtenu au Québec un certificat d’études secondaires à compter de l’année scolaire 1985-1986

Dans le cas contraire, l’Ordre vous redirigera vers l’examen de français administré par l’Office québécois de la langue française que vous devrez réussir afin de recevoir l’attestation nécessaire à l’obtention d’un permis d’exercice permanent délivré par un ordre professionnel. Pour plus d’informations au sujet de l’examen, consultez le Guide d’information sur l’examen de français de l’Office québécois de la langue française.

Notez que, si vous remplissez les conditions d’obtention du permis à l’exception de la connaissance de la langue française, vous pourriez obtenir un permis temporaire valide pour une année et renouvelable trois fois avec la permission de l’Office québécois de la langue française.

Examen professionnel

Comme tous les candidats à la profession, le titulaire d’un diplôme de techniques d’orthèses visuelles doit réussir l’examen professionnel qui porte sur la Loi sur les opticiens d’ordonnances et les règlements. Celui-ci, qui est d’une durée de 3 heures, n’est offert qu’en présentiel dans la région de Montréal et/ou de Québec, selon un calendrier déterminé par l’Ordre (généralement à 4 reprises par année). Il est nécessaire d’y obtenir la note de passage de 60 % pour le réussir. Tel que précisé dans le Guide du candidat, toute documentation papier y est permise.

L’invitation à y participer est acheminée aux finissants du programme, au cours de la dernière session, en prévision de l’obtention du diplôme. Toutefois, ce n’est que lorsque l’obtention de ce dernier nous aura été confirmée qu’il est possible de participer à l’examen professionnel.

Consultez le Guide du candidat

Coûts associés (2021-2022)

  • Ouverture de dossier : 57,49 $ (taxes incluses)
  • Examen professionnel de l’Ordre : 57,49 $ (taxes incluses)

Permis d’exercice

En prévision de l’examen professionnel, le candidat doit produire une demande de permis et doit y joindre une photographie récente de format passeport ainsi qu’une copie certifiée conforme de son certificat de naissance ou de son passeport. Les informations concernant la demande de permis seront acheminés au candidat au même moment que l’invitation à l’examen professionnel.

Lorsque le candidat a rempli toutes les conditions prévues, notamment lorsqu’il a réussi l’examen professionnel, un permis d’exercice de l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec lui est délivré par le Conseil d’administration de l’Ordre.

Inscription au Tableau

Pour porter le titre et exercer la profession d’opticien d’ordonnances, le détenteur de permis doit obligatoirement être inscrit au Tableau de l’Ordre. Cette obligation est renouvelable annuellement, avant le 1er avril. Pour être admis au Tableau, le candidat doit produire une demande d’admission au Tableau et acquitter le paiement de la cotisation. Les informations concernant la demande d’admission au Tableau seront acheminées au candidat au même moment que l’invitation à l’examen professionnel.

Coûts associés (2021-2022)

  • Cotisation et autres frais annuels pour être membre de l’Ordre : 878,01 $ (taxes incluses)

Rappel

Ce n’est que lorsque la secrétaire de l’Ordre aura procédé à votre inscription au Tableau et que vous en aurez reçu la confirmation que vous êtes désormais membre de l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec que vous pourrez vous identifier comme tel et poser les actes qui lui sont réservés.

Renseignements supplémentaires

Recours en plainte au Commissaire à l’admission aux professions

Vous pouvez porter plainte en cas d’insatisfaction ou de difficulté dans vos démarches en vue d’obtenir un permis ou de devenir membre de l’Ordre.

Un recours gratuit par une entité gouvernementale indépendante s’offre à vous: le commissaire à l’admission aux professions. Le commissaire reçoit et examine toute plainte concernant l’admission à la profession:

  • pour tout processus ou étape de l’admission
  • contre toute personne ou organisation impliquée (l’Ordre ou une tierce partie)

Pour en savoir plus, consultez la fiche d’information produite par le commissaire à l’intention des candidats.